Skip navigation

Pour les mises à jour COVID-19 de nos programmes d'examens et d'accréditation, cliquez ici.

Mesures d’adaptation particulières

Le cas échéant, nous pouvons prendre des dispositions particulières pour faciliter l’accès aux examens aux candidats ayant des besoins attestés.

Si vous voulez bénéficier de mesures d’adaptation en raison d’un besoin attesté d’ordre physique, cognitif ou autre, veuillez remplir un Formulaire de demande de mesures d’adaptation particulières au moment de vous inscrire à l’examen. Cela concerne aussi les médicaments que vous voudriez apporter dans la salle d’examen. Vous devez joindre à votre demande les pièces justificatives requises (évaluation des diplômes, attestation du médecin, etc.). Vous trouverez ci-dessous des explications plus détaillées concernant les pièces justificatives. Nous examinerons les demandes de mesures d’adaptation au cas par cas. Nous faisons de notre mieux pour affecter les centres d’examen en fonction des préférences des candidats; cependant, tous les centres ne peuvent pas se prêter aux mesures d’adaptation demandées, ou au nombre de ces demandes, relativement à un examen donné. Il ne sera pas toujours possible de satisfaire en même temps aux préférences des candidats en matière de centres d’examen et aux demandes de mesures d’adaptation.

Les demandes de mesures d’adaptation doivent être présentées 30 jours ouvrables avant la date de l’examen écrit, et 65 jours ouvrables avant la date de l’examen clinique, et être accompagnées de tous les formulaires et documents requis. Nous pourrons accepter des demandes jusqu’à cinq jours ouvrables avant la date de l’examen dans des circonstances exceptionnelles, par exemple en cas d’accident. Si vous ne suivez pas les directives suivantes en matière de documentation, votre demande de mesures d’adaptation pourrait être rejetée.

L’ACORP répondra par écrit à toutes les demandes de mesures d’adaptation particulières.

En demandant des mesures d’adaptation particulières, vous acceptez la possibilité que l’ACORP divulgue votre nom et les mesures consenties aux organismes de réglementation de la physiothérapie.

 

Modalités des demandes de mesures d’adaptation particulières :

Remarque : Vous devez remplir et présenter un nouveau formulaire de demande de mesures d’adaptation particulières pour chaque examen auquel vous souhaitez vous inscrire.

 

  • Remplissez toutes les sections du Formulaire de demande de mesures d’adaptation particulières:
    • Section A – renseignements concernant votre déficience ou votre état et raisons pour lesquelles vous serez incapable de passer l’examen si vous ne bénéficiez pas de mesures d’adaptation particulières.
    • Section B – description claire et concise des mesures d’adaptation que vous demandez
    • Section C – renseignements concernant les pièces justificatives que vous joignez à votre demande de mesures d’adaptation particulières.
  • Veuillez noter que vous devez joindre les documents justificatifs à votre formulaire de demande.
  • Envoyez le Formulaire de demande de mesures d’adaptation particulières rempli et les documents justificatifs à l’ACORP en même temps votre demande d’inscription à l’examen.

 

Principes généraux des exigences relatives aux documents justificatifs :

 

  1. Les documents doivent comprendre le rapport ou la lettre d’un professionnel de la santé agréé et apte à effectuer les évaluations ou les examens pertinents à votre demande de mesures d’adaptation.
  2. Les documents doivent être dactylographiés ou imprimés sur le papier à en-tête d’un professionnel de la santé, datés, signés et lisibles, et comporter le nom de ce professionnel, son titre et ses titres de compétence professionnelle.
  3. Les recommandations concernant les mesures d’adaptation doivent être spécifiques et accompagnées d’une explication fondée sur des preuves objectives.
  4. Les documents doivent être suffisamment récents pour correspondre à votre déficience actuelle.
  5. Les preuves objectives doivent comprendre une liste de tous les examens ayant servi à établir le diagnostic et à appuyer la demande de mesures d’adaptation. Les critères d’évaluation se rapportant à cette batterie d’examens doivent être fiables, valides et adaptés à l’âge.
  6. Dans la plupart des cas, les documents doivent indiquer les antécédents développementaux, scolaires et médicaux.
  7. Les documents doivent comporter un énoncé clair de la (des) déficience(s) ou de la (des) maladie(s) ainsi qu’une description des limitations fonctionnelles.
  8. Les documents doivent récapituler les éléments clés, écarter les autres explications possibles et résumer en quoi les observations confirment toute « restriction importante » à la participation à la composante écrite ou clinique de l’ECP.
  9. Les conclusions venant étayer les mesures d’adaptation demandées doivent se rapporter à des résultats d’évaluation précis.
  10. Les motifs de prolongation de la durée de l’examen doivent être spécifiquement expliqués par le professionnel de la santé concerné.

 

Exemples de documents requis :

 

Déficience auditive

  • Rapport d’un audiologiste

 

Déficience visuelle

  • Inclure le rapport d’un spécialiste (dans la plupart des cas, le rapport d’un optométriste ou d’un ophtalmologiste)

 

Trouble d’apprentissage

  • Évaluation psycho-éducative effectuée moins de cinq ans avant la date de l’examen
  • Les résultats des tests doivent être clairement indiqués, et de même pour les sous-tests.
  • Les documents mis à jour sont acceptables lorsque l’évaluation psychométrique originale date de plus de cinq ans. Dans ce cas, les tests d’évaluation retenus aux fins de la mise à jour peuvent ne concerner que les tests et échelles illustrant la nature de la limitation fonctionnelle du candidat.
  • Les rapports ne peuvent concerner que des tests effectués lorsque le candidat avait plus de 18 ans.

 

Déficiences physiques

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé pertinent

 

Trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention

  • Description de la (des) déficience(s) pertinente(s) au diagnostic selon le manuel DSM-V
  • Rapport d’un psychologue, d’un psychiatre ou d’un autre professionnel de la santé agréé
  • Une évaluation psycho-éducative ou neuropsychologique complète peut être exigée.

 

Troubles psychiatriques

  • Description de la (des) déficience(s) pertinente(s) au diagnostic selon le manuel DSM-V
  • Les documents présentés doivent comprendre un rapport établi par un professionnel de la santé habilité à évaluer et à diagnostiquer les troubles psychiatriques.
  • L’évaluation doit avoir été effectuée au cours des 12 derniers mois et le rapport doit décrire les répercussions du trouble pour le candidat qui se présente à l’ECP et les mesures d’adaptation recommandées.

 

Trouble du spectre de l’autisme

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé expérimenté dans l’évaluation des troubles du spectre de l’autisme.

 

Lésion cérébrale

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé pertinent
  • Le rapport doit décrire la (les) déficience(s) et les capacités actuelles se rapportant à des affections pouvant évoluer avec le temps, ou si la capacité du candidat à composer avec un état statique est susceptible de changer avec le temps.

 

Restrictions alimentaires et allergies

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé pertinent