Passer la navigation

FAQ des examinateurs de l’ECP

Comment dois-je présenter une demande pour être examinateur ou correcteur de stations écrites ?
Un formulaire de demande pour les examinateurs est disponible sur le site Web de l’ACORP. Les examinateurs doivent lire les conditions d’admissibilité des examinateurs ainsi que les formulaires de confidentialité et de conflits d’intérêts, et s’ils répondent aux conditions, ils sont encouragés à présenter une demande d’examinateur à l’examen de compétence en physiothérapie (ECP).

Combien d’examens cliniques y a-t-il par année ?
Il y a deux examens cliniques par année. Un en juin et l’autre en novembre. L’examen de juin tombe un samedi et l’examen de novembre tombe un dimanche. Consultez les dates d’examen pour obtenir plus d’information.

Quelles sont les fonctions des examinateurs ?
Les examinateurs observent le rendement des candidats dans les stations cliniques, inscrivent leurs observations sur des feuilles d’examen standardisées et décident si le rendement est satisfaisant ou insatisfaisant. Les examinateurs ne décident pas si un candidat réussit ou échoue à une station ou à l’examen. Le bureau des examinateurs rend les décisions de réussite ou d’échec.Pour obtenir plus d’information, veuillez vous reporter aux rôles et responsabilités d’un examinateur.

Comment les examinateurs sont-ils choisis et confirmés pour un examen ?
L’examinateur en chef d’un examen choisit les examinateurs pour chaque station parmi une liste d’examinateurs qui ont fait la demande et sont admissibles. Le physiothérapeute expert-conseil de l’ACORP choisit les examinateurs pour la correction des stations écrites.

Les examinateurs suivent-ils une formation avant le jour de l’examen ?
Oui. Tous les examinateurs choisis et confirmés pour un examen recevront une formation dans le cadre d’un webinaire dont la date leur sera communiquée. L’Alliance offre trois webinaires avant chaque examen.

  1. Les nouveaux examinateurs doivent participer à une formation des examinateurs avant l’examen (FEAE) dans le cadre d’un webinaire.
  2. Les examinateurs expérimentés devront participer à une nouvelle formation si leur formation précédente remonte à plus de trois ans.

Quelle est la durée de l’examen ?
Une journée d’examen type se déroule de 7 h à 18 h (environ une journée).

Quels sont les honoraires versés pour un examen ?
Les honoraires d’un examinateur pour une journée complète sont de 400 $.

    • Les honoraires d’un examinateur de réserve sur place sont de 300 $ (il sera libéré à 15 h par l’examinateur en chef)
    • Les honoraires d’un examinateur de réserve sur appel sont de 40 $ (sur appel jusqu’à 9 h le jour de l’examen)

Puis-je quitter l’étage où se déroule l’examen pour dîner ?
Une fois qu’ils sont entrés, les examinateurs ne peuvent quitter l’étage où se déroule l’examen pour dîner. Ils pourront sortir en signant la feuille de sortie après l’examen et une fois que toutes les feuilles d’examen de la station auront été comptées.

Que peuvent apporter et ne pas apporter les examinateurs à un examen ?
Les examinateurs et les correcteurs de stations écrites peuvent apporter les articles suivants à un examen :

  1. Portefeuille
  2. Petits sacs à main
  3. Articles d’hygiène personnelle
  4. Petit coussin

L’ACORP se réserve le droit de faire une inspection visuelle des petits sacs à main.

L’ACORP et le lieu de l’examen n’autoriseront pas les articles suivants dans une salle d’examen :

  1. Grands sacs à main
  2. Fourre-tout
  3. Manteaux d’hiver
  4. Tous les appareils électroniques (cellulaires, tablettes et montres numériques ou analogues)
  5. Sacs à dos
  6. Nourriture
  7. Tasses à café, bouteilles d’eau ou tasses de voyage

Si un examinateur possède un de ces articles, le personnel chargé des inscriptions le placera dans un sac à fermeture éclair. Le personnel utilisera les étiquettes de l’ACORP fournies et conservera les effets des examinateurs dans un lieu sécuritaire jusqu’à la fin de l’examen.

En cas d’urgence, vous pouvez demander aux personnes de vous joindre au numéro de téléphone de jour du lieu de l’examen. Veuillez n’utiliser ce numéro qu’en cas d’urgence absolue.

Les repas sont-ils fournis aux examinateurs le jour de l’examen ?
Les examinateurs ont droit à un déjeuner, une collation en matinée, un dîner et une collation l’après-midi le jour de l’examen et de correction des stations écrites.

Y a-t-il un code vestimentaire pour les examinateurs le jour de l’examen ?
Les examinateurs sont encouragés à porter des vêtements professionnels confortables. Ils doivent porter plusieurs couches de vêtement, car les examens se déroulent dans des hôpitaux ou des centres d’examen qui ne peuvent contrôler la température dans chaque salle d’examen. L’ACORP vise à créer une atmosphère professionnelle durant l’examen.

Que doit faire un examinateur lorsqu’il arrive à la station d’examen ?
Lorsqu’un examinateur arrive à la station d’examen qui lui est assignée, il doit suivre les étapes suivantes :

  1. Vérifier le dossier de l’examinateur et compter les feuilles d’examen pour s’assurer que leur nombre correspond à celui figurant sur l’étiquette.
  2. Lire les « directives aux candidats »
  3. Lire les « notes à l’intention des examinateurs » et les « incidents liés à la sécurité et au professionnalisme » sur les feuilles d’examen.
  4. Vérifier si le dossier de l’examinateur contient des encarts additionnels – diagrammes, exercices, etc.
  5. Se familiariser avec les accessoires de la station.
  6. Faire un test de pratique à blanc avec le client standardisé.

En cas d’incident le jour de l’examen, qui dois-je contacter ?
Si un examinateur est victime d’un incident le jour de l’examen, il doit demander au personnel de réception de joindre l’examinateur en chef (EC) ou l’examinateur en chef adjoint (ECA). L’EC ou l’ECA documenter ont l’incident en détail.

Documents sur la confidentialité et la sécurité de l’examen
Les questions de sécurité touchant les examens d’autorisation d’exercer comme l’examen de compétence en physiothérapie comprennent l’élimination des avantages déloyaux chez les candidats et la prévention des coûts humains et financiers élevés associés au remplacement du matériel d’examen en cas d’infraction à la sécurité. L’ACORP s’efforce d’assurer la sécurité la plus stricte du contenu de l’examen, avant, pendant et après celui-ci.

Tout le matériel d’examen est protégé par le droit d’auteur. L’ACORP a mis en place des mesures de sécurité rigoureuses afin de protéger tous les éléments du matériel d’examen durant toutes les phases du développement et de l’exécution, notamment : le développement et l’examen du matériel; la reproduction, le transport et l’élimination du matériel d’examen, ainsi que la présentation du matériel le jour de l’examen.

Il est interdit de recevoir ou de donner de l’information au sujet des stations cliniques utilisées dans l’examen de compétence en physiothérapie, avant ou après l’examen. Les comptes rendus permettent de mieux comprendre les stations d’examen. L’information acquise durant ces comptes rendus peut procurer un avantage déloyal aux candidats ayant échoué durant les prochains examens. La confidentialité de l’information sur les stations doit être considérée comme équivalente à celle de l’information sur les patients – le devoir de confidentialité ne cesse jamais.

Veuillez noter que ces mesures de confidentialité et de sécurité s’appliquent autant aux examinateurs qu’aux candidats.

Comment dois-je formuler mes commentaires sur le jour ou la station d’examen ou la correction des stations écrites ?
Vos commentaires en tant qu’examinateur sont essentiels au programme d’assurance de la qualité de l’examen. Veuillez inscrire vos commentaires sur les questions relatives aux stations dans le formulaire fourni à cette fin dans votre enveloppe d’inscription. Nous communiquons ces commentaires au groupe de développement de l’examen clinique durant le processus de révision des stations.

Vous pouvez poster des commentaires en ligne sur la logistique des examens, la formation, etc. en suivant le lien de sondage que nous vous enverrons par courriel à la fin de l’examen ou de la correction des stations écrites.