2.10 Heures de pratique clinique supervisée

Approuvée le: 9 mai 2013

Effective le: 9 mai 2013

Révisé: 27 octobre 2014

Cadre:   La politique s’applique à tous les étudiants en physiothérapie éduqués internationalement qui font la demande à l’ACORP d’une accréditation.

Principes : Des exigences minimales concernant les heures de pratique clinique supervisée sont nécessaires pour s’assurer d’un niveau de pratique clinique atteint et évalué et représentant les aptitudes que l’on peut attendre d’un diplômé universitaire dans le cadre de la pratique présente dans le système de santé canadien.

Objet

Le but est de clarifier les exigences minimales requises qu’un candidat doit remplir quant aux heures de pratique clinique supervisée.

Définition

La pratique clinique supervisée est un exercice supervisé et noté du physiothérapeute en formation dans le cadre d’un programme de début d’exercice de la profession; l’étudiant y fait un apprentissage pratique et se livre à un éventail d’activités professionnelles dans des contextes variés afin d’acquérir et d’appliquer le savoir, les compétences, les comportements et le jugement clinique relatifs à l’exercice de la physiothérapie. La pratique clinique supervisée n’inclut pas les heures de cours en milieu universitaire ou la pratique auprès d’autres étudiants ou de membres du personnel. (D’après les Directives d’apprentissage clinique pour les programmes universitaires canadiens de 2011).

Politique

Le diplôme universitaire de physiothérapie de niveau accès à la profession d’un candidat doit avoir une partie de pratique clinique supervisée se composant :

  • D’un total minimum de 1025 heures d’éducation clinique supervisée, avec :
  • Un minimum de 100 heures dans le domaine musculo-squelettique, 100 heures dans le domaine neurologique et 40 heures dans le domaine cardio-respiratoire.

Quand un candidat possède un diplôme universitaire de physiothérapie de niveau accès  à la profession, les heures de pratique clinique supervisée doivent provenir des sources suivantes :

  • Un diplôme universitaire de physiothérapie de niveau accès à la profession provenant d’une université reconnue/accréditée ;
  • Un programme en physiothérapie d’un établissement d’enseignement supérieur reconnu/accrédité ou non, mais dont les heures ont été explicitement acceptées en tant que transfert d’unité de valeur par un programme universitaire de physiothérapie reconnu/accrédité de niveau accès à la profession ;
  • Un diplôme de maîtrise -n’ayant pas le statut d’accès à la profession- d’une université reconnue/accréditée.

Si un candidat ne remplit pas les exigences des heures de la pratique clinique supervisée, il peut être autorisé à pourvoir aux lacunes grâce à des heures de travail en tant que physiothérapeute reconnu. Ceci sera considéré comme enseignement préalable si le candidat a:

  • Un total minimum de 820 heures de pratique clinique supervisée, et
  • Un minimum de 80 heures dans le domaine musculo-squelettique, 80 heures dans le domaine neurologique et 40 heures dans le domaine cardio-respiratoire.