Passer la navigation

Répercussions de la pandémie COVID-19 et du grand nombre de demandes sur le délai de traitement des demandes d’accréditation

En plus des ajustements opérationnels liés à la pandémie de la maladie COVID-19 que l’ACORP a dû effectuer, notre programme d’accréditation a reçu un volume de demandes plus élevé que d’habitude à ce stade de l’année 2020. Notre équipe continue de traiter les nouvelles demandes, mais ces facteurs convergents ont une incidence sur nos délais de traitement.

À l’heure actuelle, nous continuons de traiter les dossiers ayant un précédent dans les délais annoncés, qui sont de 10 à 12 semaines. Les délais de traitement des dossiers n’ayant pas de précédent sont grandement perturbés par les interruptions de service liées à la COVID-19 qui touchent certains de nos principaux partenaires en matière d’accréditation, notamment les World Education Services (WES) et l’International Credential Assessment of Canada (ICAS).

Nous traitons actuellement le courrier reçu à la mi-février. Nous prévoyons que cet arriéré se prolongera. Les candidats qui en sont aux étapes de collecte et d’évaluation des documents du processus de demande peuvent s’attendre à des retards. Bien que nous ne puissions pas préciser les délais de traitement du courrier subséquent, soyez assurés que les candidats ne seront pas pénalisés en cas de retard lié aux mesures prises par l’ACORP pour faire face à la pandémie. Comme nous l’avons indiqué précédemment, les candidats dont la période d’évaluation arrive à terme doivent nous contacter pour négocier une prolongation convenable.

Les agents du service d’accréditation et la coordonnatrice du service à la clientèle de l’ACORP restent déterminés à assurer l’excellence des services d’accréditation et à répondre aux questions des candidats pendant cette période. Veuillez noter que dans les circonstances actuelles, l’équipe répond aux courriels dans un délai de 3 à 5 jours ouvrables.

 

  •  
  •  
  •