Skip navigation

Pour les mises à jour COVID-19 de nos programmes d'examens et d'accréditation, cliquez ici.

Renforcer nos ressources dans le domaine de la psychométrie

Depuis sa fondation, l’ACORP a travaillé en étroite collaboration avec des professionnels du secteur de la psychométrie, d’abord avec des consultants, puis en se dotant d’un psychométricien interne.

Qu’est-ce au juste que la psychométrie?

La psychométrie est la science de l’évaluation didactique et psychologique ou, plus simplement, la science des examens. Les psychométriciens savent évaluer la fiabilité des examens et s’assurer de leur validité, de sorte qu’ils jouent un rôle essentiel dans la conception d’examens valables dont les résultats peuvent éclairer des décisions importantes comme celles qui ont trait à la délivrance d’un permis d’exercice.

Nous venons de constituer un comité consultatif de psychométrie

Récemment, l’ACORP a mis sur pied un comité consultatif de psychométrie afin de renforcer davantage ses ressources dans ce domaine. Le comité consultatif est composé d’un maximum de trois psychométriciens externes aux parcours variés qui fourniront des conseils d’experts au personnel de l’ACORP, à son conseil d’administration et aux comités de ses conseils d’administration. Le comité consultatif travaille en étroite collaboration avec le directeur national des services d’évaluation de l’ACORP et le psychométricien interne de l’ACORP de manière à régler de nouvelles questions complexes et à orienter la stratégie prospective concernant le programme des examens.

Les membres du personnel de l’ACORP ont déjà consulté le comité consultatif au sujet des pratiques exemplaires de mise en œuvre d’un nouveau plan d’examen. À l’avenir, nous ferons sans doute appel au comité consultatif pour nous conseiller quant aux risques et aux avantages de l’utilisation des nouvelles technologies dans nos examens, par exemple, sur l’utilisation de vidéos et d’enregistrements sonores, ou de solutions de rechange aux questions à choix multiples classiques. Par la création de ce comité, notre objectif n’était pas seulement de continuer à faire reposer l’élaboration de nos examens sur les meilleures pratiques internationales, mais aussi de nous positionner comme chefs de file dans notre domaine.