Skip navigation

Pour les mises à jour COVID-19 de nos programmes d'examens et d'accréditation, cliquez ici.

Faites connaissance avec Jennifer Kelly

Jennifer Kelly est devenue registraire du Prince Edward Island College of Physiotherapists (ordre des physiothérapeutes de l’Î.-P.-É. ou PEICP) le 1er janvier 2020 et a dû rapidement se jeter à l’eau. La COVID-19 ayant perturbé les soins de santé, la formation et les modalités d’agrément des professionnels de la santé (sans parler de la vie en général), c’était l’équivalent d’un camp d’entraînement dans le domaine de la réglementation. « La courbe d’apprentissage est raide, mais le point positif est que j’ai beaucoup appris en très peu de temps ».

COVID-19 mise à part, le PEICP se prépare à un grand changement législatif : Actuellement régi par la Physiotherapy Act (loi sur l’exercice de la physiothérapie), sa loi d’habilitation relèvera bientôt de la Regulated Health Professions Act (loi sur les professions de la santé réglementées). Pour s’y préparer, Jennifer, son comité de direction et ses conseillers juridiques s’attellent aux modifications réglementaires requises.

Physiothérapeute diplômée de l’Université Dalhousie en 2012, elle est mariée et mère de deux jeunes enfants, et travaille également à plein temps dans un cabinet privé. En « temps normal », Jennifer est adepte de voyages, de yoga, de course à pied et de natation. En ce moment, elle se maintient en bonne santé en faisant des pratiques de yoga en ligne, pendant que sa fille se cramponne à elle, ce qui lui fait faire un effort de musculation supplémentaire. Un autre point positif.

  •  
  •  
  •