Skip navigation

Pour les mises à jour COVID-19 de nos programmes d'examens et d'accréditation, cliquez ici.

Dernier bulletin concernant la maladie à coronavirus (COVID-19) et l’ECP

La composante écrite de l’ECP qui doit avoir lieu en mars approche à grands pas, et l’ACORP continue de suivre de près la situation concernant la maladie à coronavirus (COVID-19) et de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé des candidats qui passeront l’ECP.

Si vous devez passer l’examen le 14 mars, mais que vous vous sentez malade ou incapable de vous déplacer pour des raisons de santé, nous vous invitons à ne pas vous présenter et à remettre votre examen à une date ultérieure afin d’obtenir les meilleurs résultats possible et de garantir le bien-être de vos collègues. À ce stade, l’ACORP permettra aux candidats inscrits à l’examen du 14 mars de ne pas se présenter ou de le reporter sans frais. Cela ne s’applique qu’à l’examen du 14 mars. Nous continuerons de publier des mises à jour concernant les examens ultérieurs.

Si vous avez l’intention de ne pas vous présenter à l’examen du 14 mars ou de le reporter, veuillez consulter la rubrique Formulaires d’examen de notre site Web et communiquer avec notre équipe. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Comme d’habitude, les candidats sont invités à communiquer directement avec l’ACORP s’ils ont d’autres questions ou préoccupations concernant le prochain ECP.

REMARQUE : Les candidats qui ne se présentent pas le jour de l’examen sans nous en informer au préalable sont priés de suivre les instructions prévues sous la rubrique « Absence due à une maladie ou à un cas de force majeure le jour de l’examen ».

En l’absence de lignes directrices nationales destinées aux entreprises canadiennes, Prometric, l’entreprise chargée de faire passer les examens de l’ACORP, adopte une approche proactive de réduction des risques de contagion dans ses centres d’examen, consistant notamment à nettoyer tous les écrans, plans de travail, claviers et casques d’écoute. Prometric a également rappelé au personnel des centres d’examen que le masque chirurgical figure sur sa liste d’objets personnels autorisés (en anglais), et tout le personnel a reçu des instructions concernant la prise en compte et l’inspection des masques portés durant les examens. Les candidats présentant des symptômes d’allure grippale mais non fébriles peuvent porter un masque pendant toute la durée de l’examen, et les membres du personnel des centres d’examen peuvent également le faire par mesure de précaution.

L’Agence de la santé publique du Canada affirme que le Canada est peu exposé au risque de COVID-19, mais l’ACORP encourage néanmoins tous les candidats à s’informer au sujet du virus, car c’est la meilleure stratégie dans l’état actuel des choses. Consultez le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour connaître les réalités et les idées reçues concernant le ne nouveau coronavirus.