Documents requis pour les adaptations visant les personnes ayant des besoins spéciaux lors de l’ECP

Documents requis pour les adaptations visant les personnes ayant des besoins spéciaux lors de l’ECP

Les demandes d’adaptations doivent être soumises 30 jours ouvrables avant la date de l’examen écrit, et 80 jours ouvrables avant la date de l’examen clinique, accompagnées de tous les formulaires et documents requis. Nous pouvons accepter les demandes jusqu’à cinq jours ouvrables avant la date de l’examen dans des circonstances exceptionnelles, par exemple en cas d’accident. Si vous ne suivez pas les directives suivantes en matière de documentation, votre demande d’adaptations pourrait être rejetée.

En demandant une adaptations pour des besoins spéciaux, vous acceptez que l’ACORP puisse divulguer votre nom et l’adaptation qui vous est fourni aux organismes de réglementation de la physiothérapie.

Instructions pour demander une adaptation:

Note: Vous devez soumettre un nouveau formulaire de demande d’adaptation pour les besoins spéciaux pour tout examen pour lequel vous vous inscrivez

Remplissez le formulaire de demande d’adaptations pour besoins spéciaux.

  • Remplissez toutes les sections:
    • section A – nécessite des informations sur votre handicap (par exemple le diagnostic d’asthme)
    • section B – exige une description claire et concise des mesures d’adaptation que vous demandez (p. ex., introduire l’inhalateur dans l’examen)
    • section C – requiert des informations sur les pièces justificatives que vous avez envoyées avec votre plan de besoins spéciaux (par exemple une note de votre médecin confirmant le diagnostic).
  • Veuillez noter que vous devez envoyer les documents justificatifs avec votre formulaire de demande
  • Rassemblez toute la documentation à l’appui dont vous avez besoin pour soumettre
  • Envoyez le Formulaire de demande d’adaptations pour besoins spéciaux complet et les documents à l’appui à ACORP lorsque vous soumettez votre demande d’examen.

Principes généraux des exigences relatives aux documents justificatifs :

  1. Les documents doivent comprendre le rapport d’un professionnel de la santé agréé compétent et apte à diagnostiquer votre déficience.
  2. Les documents doivent être dactylographiés ou imprimés sur le papier à en-tête d’un professionnel de la santé, datés, signés et lisibles, et comprendre le nom de ce professionnel, son titre et ses titres de compétence professionnelle.
  3. Les documents doivent être suffisamment récents pour refléter votre déficience actuelle.
  4. Les documents doivent comprendre une liste de tous les tests ayant servi à établir la déficience et à appuyer les demandes d’adaptations. Les critères d’évaluation choisis pour la série d’évaluations doivent être fiables, valides et adaptés à l’âge.
  5. Dans la plupart des cas, les documents doivent inclure les antécédents développementaux, scolaires et médicaux.
  6. Le rapport du diagnostic doit comporter un énoncé clair de la déficience.
  7. Le résumé clinique devrait récapituler les points clés, écarter les autres explications possibles et résumer en quoi les observations appuient toute « restriction importante » d’une activité majeure de la vie.
  8. Les documents à l’appui des adaptations demandés doivent se rapporter à des résultats d’évaluation précis.
  9. Les motifs de prolongation de la durée de l’examen doivent être spécifiquement expliqués par le professionnel de la santé concerné.
  10. Le rapport doit comprendre un diagnostic, une description des limites fonctionnelles, des antécédents et des renseignements médicaux pertinents à jour.
  11. Les recommandations d’adaptations doivent être fournies et accompagnées d’une justification fondée sur des preuves objectives.

Exemples de documents requis :

Personne ayant une déficience auditive :

  • Rapport de l’audiologiste

Personne ayant une déficience visuelle :

  • Inclure le rapport d’un spécialiste (dans la plupart des cas, le rapport d’un optométriste ou d’un ophtalmologiste)

Personne ayant des troubles d’apprentissage :

  • Évaluation psycho-éducative datant de moins de cinq ans
  • Les résultats des tests doivent être clairement indiqués et accompagnés de tous les sous-tests.
  • La mise à jour d’un document est acceptée lorsqu’une évaluation psychométrique originale date de plus de cinq ans. Dans ce cas, les tests d’évaluation sélectionnés pour la mise à jour pourraient ne retenir que les tests et échelles illustrant la nature de la déficience du candidat.
  • Les tests cités doivent être conçus pour des adultes.

Personne présentant une incapacité physique :

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé pertinent

Trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention

  • Diagnostic selon le manuel DSM-V
  • Rapport d’un psychologue, d’un psychiatre ou d’un autre professionnel de la santé qualifié
  • Une évaluation psycho-éducative ou neuropsychologique complète peut être nécessaire.

Personne présentant des troubles psychiatriques

  • Diagnostic selon le manuel DSM-V
  • Le professionnel de la santé doit être apte à évaluer et à diagnostiquer les déficiences psychiatriques.
  • Un rapport doit être établi sur une évaluation effectuée au cours des 12 derniers mois.

Trouble du spectre autistique

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé compétent en matière d’évaluation des troubles du spectre autistique.

Personne présentant une lésion cérébrale

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé pertinent

Restrictions alimentaires et allergies

  • Rapport d’un fournisseur de soins de santé pertinent