Prix

Prix de distinction de l’ACORP

Le Prix de distinction de l’ACORP est accordé à un individu qui a apporté une contribution exceptionnelle à un organisme de réglementation ou à la réglementation de la physiothérapie en général.

Le titulaire est une personne qui présente les caractéristiques suivantes :

  • exemple de professionnalisme
  • engagement à promouvoir les valeurs d’intérêt public et la conduite éthique
  • engagement envers les pratiques exemplaires dans la conduite des affaires réglementaires
  • résolution de problèmes et prise de décisions éthiques
  • engagement envers le mentorat, l’orientation et l’échange avec les collègues

Prix de distinction 2016

En 2016, il y a eu deux titulaires du Prix de distinction de l’ACORP :

  • Brenda Hudson

Brenda-Hudson-Award-of-DistinctionPendant plus de deux décennies, Brenda Hudson a pris part à tous les aspects du fonctionnement de l’ACORP et elle ne s’est pas limitée à être présente aux réunions – elle a toujours « pris sa place » et accompli plus que la plupart.

Au début des années 1990, Brenda a commencé à assister aux réunions de l’ACORP comme représentante de la Colombie‑Britannique – bien avant qu’elle devienne registraire de l’Ordre de la Colombie-Britannique. Dès les tout débuts, Brenda a joué un rôle de premier plan dans l’établissement de l’ACORP comme administrateur national indépendant de l’examen d’obtention du permis.

Brenda a aussi été membre responsable de tâches et de projets précis de l’ACORP, et elle est devenue registraire de l’Ordre des physiothérapeutes de la Colombie‑Britannique en 2004.

Peu importe la raison pour laquelle elle était à la table de l’Alliance, elle a toujours joué des rôles de dirigeant – n’hésitant jamais à travailler en plus de sa propre pratique en Colombie‑Britannique et, par la suite, de ses fonctions de registraire.

Brenda illustre bien le double rôle de membre provincial et de membre du conseil national – elle respecte toujours les différences entre nous, mais trouve toujours aussi des façons d’intégrer ce qui pourrait parfois être des points de vue différents. Elle voue un respect immense pour les membres bénévoles de son conseil en C.-B., protégeant les intérêts de sa province, mais au besoin, se portant aussi à la défense des objectifs de l’ACORP.

Par exemple, c’est lors d’une visite personnelle au Québec il y a de nombreuses années que Brenda a pu convaincre l’Ordre du Québec de demeurer membre de l’ACORP – un événement charnière dans l’évolution de l’organisation qui a contribué à jeter les bases de notre solidité comme fédération nationale.

Brenda n’a pas peur du travail ni des défis – qualité que partagent les vrais leaders. Ainsi, elle a occupé de nombreux postes à l’ACORP, notamment comme membre de la direction et vice-présidente, puis comme présidente pendant quatre ans, de 2008 à 2012. Par la suite, elle a accepté la fonction de présidente du Comité de gouvernance – supervisant les multiples changements et révisions et jouant un rôle de premier plan dans l’examen de la gouvernance en 2013. Elle a aussi fait partie du groupe de travail responsable de la dernière analyse de la pratique en 2008-2009.

Cette distinction est un prix national, mais Brenda doit aussi être reconnue pour ses réalisations à l’échelle provinciale qui ont permis à l’Ordre de la Colombie‑Britannique d’évoluer en compagnie d’autres organismes de réglementation et nos groupes d’intérêt nationaux. Dernièrement, elle a contribué à mettre en place l’examen de compétence de la C.-B. et à relever tous les défis que cela entraînait. Brenda a aussi participé activement aux deux derniers comités de planification du congrès du RCOR – en particulier le congrès de l’an dernier à Vancouver. Sa contribution a permis d’offrir un congrès très dynamique et intéressant à tous les responsables d’organismes de réglementation du Canada.

Les heures consacrées et les kilomètres parcourus par Brenda au nom de l’Alliance sont innombrables, tout comme sa contribution et son leadership ne peuvent être sous-estimés.

  • Sue Murphy

Murphy-Award-of-DistinctionLe deuxième Prix de distinction est présenté cette année à Sue Murphy en reconnaissance de son soutien et de son leadership pendant de nombreuses années au Comité des services d’évaluation de l’ACORP. Sue a commencé à titre de présidente des Services d’évaluation en 2004. Elle a occupé ce poste pendant quatre mandats de trois ans, et a permis au Comité des services d’évaluation de traverser de nombreux changements et défis au cours des douze dernières années.

Durant cette période, Sue a dirigé l’ACORP dans le cadre de nombreuses révisions afin de garder les programmes d’accréditation et d’examen dynamiques et à la fine pointe.

Elle a notamment supervisé trois révisions du programme d’examen et deux évaluations de la notation, la révision des normes d’accréditation en 2012 et elle a assuré le soutien de la révision externe actuelle de l’examen en fonction des pratiques exemplaires.

Sue a siégé au Comité directeur d’analyse de la pratique en 2008-2009 et a participé au projet de plan directeur. Elle siège actuellement au Comité directeur du projet Triple P chargé d’établir les compétences essentielles des physiothérapeutes et les étapes d’accès à la pratique.

Outre l’ACORP, Sue travaille inlassablement à promouvoir l’excellence continue en physiothérapie. Elle est professeure au département de physiothérapie de l’Université de la Colombie‑Britannique et elle occupe actuellement le poste de présidente intérimaire du département. Elle a remporté trois prix d’excellence en enseignement de la physiothérapie, et elle est très active au chapitre du développement et de l’amélioration des stages cliniques des étudiants de l’Université de la Colombie‑Britannique. Récemment, Sue a dirigé un projet de recherche visant à évaluer le cursus de physiothérapie au chapitre de l’éthique et du professionnalisme à l’intention des futurs physiothérapeutes.

Lauréats de prix précédents

Prix Beth Maloney

  • 2000  Cathryn Beggs
  • 2001  Marilyn Atkins
  • 2002  Brenda McKechnie
  • 2003  Steve Lawless
  • 2004  Sue Turner
  • 2005  Louise Bleau
  • 2006  Susan Glover Takahashi
  • 2007  Margaret Warcup
  • 2008  Laura May
  • 2009  Dianne Millette
  • 2010  Jan Robinson

Prix de distinction de l’Alliance

  • 2011  Joyce Vogelgesang
  • 2012  Lori Neill
  • 2013  Brenda McKechnie
  • 2014  Monika (Moni) Fricke
  • 2015 Helen Mackay