Plan stratégique

Plan stratégique de l’Alliance 2013-2016

Les objectifs et les orientations stratégiques décrits dans le Plan stratégique de l’Alliance énoncent les priorités de l’Alliance entre 2013 et 2016. Même si chaque objectif est important, ils sont énumérés selon un ordre de priorité relative.

Objectif 1 : Services d’évaluation

Fournir des services d’évaluation de qualité qui créent la confiance chez les membres, les gouvernements, les employeurs, les candidats, les organismes partenaires et le grand public

Orientations stratégiques

1.1 Réduirela liste d’attente des candidats à l’accréditation.

1.2 Mettre en application de nouveaux standards d’accréditation qui sont efficients, efficaces et fondés sur des données probantes.

1.3 Élaborer et mettre en place un examen d’évaluation des physiothérapeutes formés à l’étranger.

1.4 Réviser et documenter les politiques d’accréditation et d’examen.

1.5 Élaborer et appliquer des méthodes continues d’amélioration de la qualité.

1.6 Mettre en place des rapports réguliers d’évaluation des services et des résultats.

1.7 Améliorer la communication avec les candidats à l’accréditation et à l’examen et avec les intervenants.

1.8 S’assurer que l’Alliance a la capacité de planifier, d’analyser et d’élaborer une politique sur les services d’évaluation, et faire de la recherche connexe.

Objectif 2 : Capacité organisationnelle

S’assurer que l’Alliance a la capacité organisationnelle et l’infrastructure nécessaires pour réaliser ses objectifs stratégiques et attirer, conserver et soutenir des employés, des bénévoles et des partenaires de qualité

Orientations stratégiques

2.1. Bâtir une culture de motivation et d’habilitation qui permet aux employés et aux bénévoles de donner le meilleur d’eux-mêmes.

2.2 Déterminer et mettre en place une nouvelle infrastructure de technologie et de gestion de l’information afin de soutenir les besoins opérationnels de l’organisation et les prises de décisionséclairées par les données probantes.

2.3 Élaborer et mettre en place un système de rémunération des employés et des bénévoles.

2.4 Réviser et mettre à jour les politiques de ressources humaines de l’Alliance.

2.5 Effectuer un examen de l’organisationafin de s’assurer que sa structure, ses niveaux de dotation et les profils de compétences de ses membres sont adaptés pour assurer le succès de sa mission.

Objectif 3 : Gouvernance et financement

Mettre en œuvre des modèles efficaces et efficients de gouvernance et de financement durable qui sont acceptables pour les membres

Orientations stratégiques

3.1 Examiner les modèles de gouvernance et de financement existants et recommander des changements au besoin.

3.2 Appliquer les révisions approuvées aux modèles de gouvernance et de financement.

3.3 Établir une politique et un calendrier de révisions régulières des modèles de gouvernance et de financement.

3.4 Réviser ou mettre à jour les statuts constitutifs.

Objectif 4 : Échange d’informations

Appuyer la sensibilisation aux questions touchant notamment la réglementation, l’éducation, la pratique, au Canada et à l’étranger, afin d’éclairer les activités locales et nationales.

Orientations stratégiques

4.1 Élaborer une liste de mécanismes officielsd’échange d’informations et d’apprentissage chez les membres.

4.2 Mieux utiliser la technologie afin de soutenir l’échange d’informations et l’apprentissage chez les membres.

4.3 Accroître la motivation et la responsabilisation des membres afin de créer un apprentissage coopératif et une plus grande sensibilisation.

Objectif 5 : Politique de réglementation

Établir des positions en matière de réglementation dans des dossiers importants pour les membres et mieux traités à l’échelle canadienne afin d’éclairer la réglementation de la physiothérapie à l’échelle provinciale/territoriale

Orientations stratégiques

5.1 Établir un processus décisionnel et des critères de décision afin de fixer et de respecter les priorités d’élaboration de politiques de réglementation.

5.2 Déterminer les questions importantes liées aux politiques pour sensibiliser, favoriser la compréhension et l’action.

5.3 Donner à l’Alliance la capacité de planifier, d’analyser et d’élaborer des politiques de réglementation et de faire de la recherche connexe grâce à ses propres ressources ou celles de ses partenaires.